L'incroyable hommage de Marseille à Bernard Tapie

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est un hommage unique qui s'annonce. Jeudi, Marseille, "ville de coeur" de Bernard Tapie, salue une dernière fois l'ancien business man, qui fut président de l'OM et amoureux fou de la cité méditerranéenne. Le Vélodrome ouvre ses portes à 16 heures pour permettre aux supporters de voir la dépouille de "Nanard", mort dimanche d'un cancer à 78 ans.

Retransmission de la finale de 1993

Dès ce moment-là, la tribune présidentielle Jean Bouin sera ouverte aux supporters. Selon l'affluence, d'autres tribunes pourront l'être également. À 17 heures, la mythique finale de Ligue des champions de 1993, qui a opposé l'OM au Milan AC et reste à ce jour la seule victoire française en Ligue des champions, sera retransmise dans le stade. Et à la 44e minute, précisément lorsque Basile Boli a inscrit le seul but de la rencontre d'une tête victorieuse, le cercueil de Bernard Tapie entrera dans le Vélodrome, porté par les six chefs de groupe de supporters.

L'ancien président de l'OM aurait-il aimé un hommage aussi grandiose ? Pas sûr, selon son biographe, Franz-Olivier Giesbert. "Il y avait chez lui une qualité qu'on ne lui reconnait pas du tout, c'était un grand pudique. Après la victoire de 1993, il avait eu du mal à aller porter la coupe." Le cercueil, recouvert d'un drapeau tricolore et d'un étendard marseillais, sera transporté sur l'air de deux hymnes que tous les fans marseillais connaissent bien : le Jump de Van Halen qui accompagne les joueurs lorsqu'ils entrent sur la pelouse et l'i...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles