L'incendie dévastateur au Parlement en Afrique du Sud a été maîtrisé

·2 min de lecture
REUTERS/Mike Hutchings

L'incendie dévastateur au Parlement sud-africain au Cap, qui s'était déclaré tôt dimanche matin et a réduit l'enceinte de l'Assemblée nationale en cendres, était maîtrisé lundi matin, selon les pompiers.

Les secours luttent depuis plus de 24 heures: L'incendie dévastateur au Parlement sud-africain au Cap, qui s'était déclaré tôt dimanche matin et a réduit l'enceinte de l'Assemblée nationale en cendres, était maîtrisé lundi matin, selon les pompiers. "L'incendie a été maîtrisé au cours de la nuit, les effectifs sur place ont été progressivement réduits", a déclaré lundi matin le porte-parole des pompiers de la ville, Jermaine Carelse. Une vingtaine de secouristes étaient toujours sur place, le feu continuant dans les parties les plus anciennes de l'édifice qui recèlent des trésors: quelque 4.000 œuvres d'art et de patrimoine dont certaines remontent au 17e siècle.

La bibliothèque du Parlement, qui compte une collection unique de livres, semble avoir été épargnée. L'ampleur des dégâts n'a pas encore été établie mais l'enceinte de l'Assemblée nationale a été complètement détruite. "Le plus gros des dégâts sont sans doute dans ce bâtiment qui ne pourra pas être utilisé avant des mois", selon M. Carelse. Le vaste édifice est composé de trois parties: un bâtiment accueillant l'actuelle Assemblée nationale, un autre abritant la chambre haute du Parlement nommée le Conseil national des provinces, et la partie historique la plus ancienne où se réunissait auparavant les parlementaires.

Une arrestation

Les présidents des deux chambres et des membres du gouvernement doivent se réunir dans la journée pour un premier état des lieux. Le feu a démarré dimanche vers 05H00 (03H00 GMT) dans l'aile la plus ancienne achevée en 1884, aux salles recouvertes de bois précieux. Les parties les plus récentes ont été construites en 1920 et 1980. Selon les premiers éléments de l'enquête, le feu s'est déclenché dans deux foyers distincts. Et une(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles