Lina s'est toujours sentie en décalage avec l'éducation de ses parents mauriciens