L'immeuble de la chaîne Al Jazeera et de l'agence AP bombardés par l'armée israélienne à Gaza (VIDEO)

·1 min de lecture

Les violences n'en finissent plus entre Israël et les territoires palestiniens représentés par le Hamas dans la bande de Gaza. Une nouvelle étape a été franchie ce samedi 15 mai, quand des médias internationaux ont été ciblés. Dans une frappe menée ce samedi 15 mai, l'armée israélienne a bombardé un immeuble d'une dizaine d'étages abritant les locaux de médias internationaux, dont la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera. Les bombardements israéliens ont commencé le 10 mai dernier à la suite de tirs de roquette du Hamas qui protestaient contre de nombreuses expropriations de colons israéliens dans le quartier de Cheikh Jarrah (Jérusalem-Est). Le dernier bilan des autorités palestiniennes faisait état vendredi soir de 139 morts, tandis que, côté israélien, les tirs de plus de 2 300 roquettes ont tué neuf personnes. Cette dernière semaine de violence est à considérer dans un contexte bien plus large de décennies d'affrontements jamais résolus.

Les images sont fortes – un immeuble qui s'effondre tel un château de sable dans un immense fracas – et s'ajoutent aux nombreuses autres que l'on voit venir ces jours du Moyen-Orient. Le bâtiment, qui abritait non seulement des habitations et des bureaux, était le siège sur place d'Al Jazeera et de l'agence de presse américaine Associated Press. Aucune victime n'est à déplorer dans le bâtiment, qui avait été évacué en amont. En effet, un journaliste de l'agence AP avait publié sur Twitter peu de temps avant le bombardement : "L'armée a prévenu (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Il a ramassé la vie de ma fille !" : le témoignage poignant de la maman de Marjorie, 17 ans, tuée par un adolescent (VIDEO)
Zara Tindall, dix choses à savoir sur la petite-fille de la reine Elisabeth II
Bientôt la fin du port du masque en France ? La réponse du professeur Philippe Amouyel
"Inutile, bête et méchant" : Martin Blachier descend Quotidien et dit ce qu'il pense de TPMP et des autres plateaux qu'il fréquente
Lucie Lucas se lance en politique : la star de Clem candidate aux élections régionales en Bretagne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles