Comment limiter les risques d'arthrose ?

·1 min de lecture

En France, ce sont entre 10 et 12 millions de Français qui sont touchés par l'arthrose , soit 17% de la population. Mais cette pathologie généralement considérée comme une "maladie de vieux" ne touche pas que les personnes âgées, selon Françoise Alliot-Launois, vice-présidente de l'association AFLAR (Association Française de Lutte Anti-rhumatismale). "C'est une maladie qui débute souvent bien avant la quarantaine. Un patient sur trois, en fait, va avoir les premiers signes, les premiers symptômes de l'arthrose avant 40 ans", explique-t-elle au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez toutes les émissions de Mélanie Gomez et Julia Vignali de 11h à 12h30 sur Europe 1 en replay et en podcast ici

Alors pour éviter des douleurs très jeunes ou sur plusieurs années, la médecin, également à la tête de la Fondation Arthrose, préconise plusieurs techniques pour en limiter les effets : "quand on sent une poussée d'arthrose, notamment inflammatoire, il faut s'immobiliser et éviter de faire du sport", avant de préciser que l'alimentation est également "un facteur aggravant". Concrètement, il faut surveiller son poids : "Perdre 5 kilos, ça peut soulager la moitié des symptômes, par exemple. Le régime, c'est très important."

Françoise Alliot-Launois conseille donc de manger des "fruits, des légumes, de l'huile d'olive, des poissons", et plus surprenant, les "épices comme le curcuma, le gingembre ou le poivre".

Une absence de progrès dans les traitements ces dernières années

D'autant plus que se...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles