« Limite insupportable » : Jarry pas tendre sur ses débuts à la télévision

·1 min de lecture

"Je ne déchire pas une page, je la tourne." Voici les mots de Jarry après l'annonce de son départ de TF1 pour la concurrence, France Télévisions. Seulement deux jours après la diffusion de sa fiction À tes côtés sur la 1ère chaîne, l'ex-humoriste a déclaré intégrer France 2 pour les mois à venir. Il est revenu sur cette décision professionnelle dans les colonnes du journal Le Parisien, ce jeudi 14 octobre.

"La vie d'un artiste, c'est d'écouter ses émotions et de trouver du sens" mais c'est aussi "être désiré" difficile donc de résister à un : "On te veut." Ainsi, le comédien en herbe retourne à France Télévisions, là où il a fait ses débuts en 2014. Ironie du sort, à l'époque "la direction n'était pas du tout emballée" de sa présence dans l'émission Face à la bande, "il a même été question qu'on m'évince." Avec le recul, "je me dis que j'étais "ovniesque", limite insupportable." Mais heureusement, "Nathalie André, qui était directrice des divertissements, s'était battue pour moi. Elle avait dit : "Ce mec, j'y crois fort. Je ne veux pas m'en séparer." Aujourd'hui, Jarry "trouve ça super que des profil comme le mien, moins formatés, aient une place sur le service public."

Cette décision, Jarry a dû l'annoncer à TF1. Une nouvelle pas si simple à partager comme il le décrit à nos confrères, mais la direction de la chaîne lui a dit : "Si tu te rends compte que tu n'es pas heureux là-bas, tu reviens quand tu veux." Une phrase qui a rassuré l'ancien humoriste victime d'attaques homophobes (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - "Il était odieux" : le comportement d'un célèbre chanteur venu à la Star Academy épinglé
"Ils poignardent la famille royale dans le dos" : Meghan et Harry dézingués par un ancien majordome
VIDÉO - "La pire année de ma vie" : Serge Lama revient sur son grave accident de la route
Meghan Markle "ne supporte pas la critique" : ce qui la différencie de Kate Middleton
"On va nommer des tocards !" : la campagne d’Éric Zemmour patine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles