Plus l'IMC est haut et plus la consommation d'alcool favorise le risque de cancer

![CDATA[Shutterstock]]

Sept formes de cancers seraient imputables à l'alcool : celui du sein, du colon, du foie, de l'œsophage, du rectum, du larynx, et de l'oropharynx. Et sur les décès par cancers, l'alcool serait responsable de 6% des décès. Dans une étude, présentée à l'occasion du congrès annuel sur l'obésité, des chercheurs australiens estiment que les risques de développer un cancer lié à la boisson augmenterait chez les personnes dont l'indice de masse corporelle est trop haut.

399 575 personnes ont été observées pendant 12 ans, grâce à une cohorte issue de la UK Biobank. Elles étaient âgées de 40 à 69 ans, sans être déjà atteintes d'un cancer lorsque les chercheurs ont recueilli leurs premiers examens. Leurs données regroupaient notamment leur IMC, leur tour de taille, leur pourcentage de graisse corporelle et leur consommation d'alcool.

Deux types de cancers ont été analysés sur cette période : les cancers liés à l'alcool, qui ont été au nombre de 17 617, et ceux liés à l'obésité, un peu de plus de 20 000. Parmi les cancers que l'on attribue à l'obésité, une étude de 2019 avait pointé celui de l'utérus, de la vésicule biliaire, des reins et de la thyroïde. Ensuite, les résultats ont été recoupés pour essayer de comprendre en quoi l'obésité, ou un taux de graisse corporelle élevé pouvait favoriser le développement des cancers liés à l'alcool.

Augmentation exponentielle des risques

Résultat : le surpoids, un tour de taille élevé ou (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Infections urinaires récidivantes : un lien avec l’abus d’antibiotiques ?
Un espoir pour enfin rendre le cancer du rein curable ?
Covid-19 : 13% des patients développent une affection neurologique grave
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mardi 10 mai en direct : annonces, chiffres
Consommer des produits laitiers en grande quantité favoriserait le risque de cancer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles