L'imam Iquioussen, recherché par la France, arrêté en Belgique

© Alouache Farid/ABACA

![CDATA[

L'imam marocain Hassan Iquioussen, mis en cause en France pour des propos jugés "contraires aux valeurs de la République" et visé par un mandat d'arrêt européen, a été arrêté vendredi près de Mons, en Belgique. "Je peux vous confirmer qu'il a été arrêté ce jour par la police", a déclaré à l'AFP le ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne. Selon une source policière française, il a été interpellé par la police belge "sans incident".

À lire aussi Sur les traces d'Hassan Iquioussen, l'imam indésirable

Introuvable depuis le feu vert du Conseil d'Etat à son expulsion, fin août, le prédicateur a ensuite fait l'objet d'un mandat d'arrêt européen délivré par un juge d'instruction de Valenciennes (nord), pour "soustraction à l'exécution d'une décision d'éloignement". Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé fin juillet l'expulsion de ce prédicateur du Nord, fiché S (pour sûreté de l'Etat) par la DGSI "depuis dix-huit mois", selon lui. L'arrêté d'expulsion lui reprochait "un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteur d'une vision de l'islam contraires aux valeurs de la République".

L'imam est depuis au cœur d'un imbroglio juridique. Son avocate, Me Lucie Simon, conteste en particulier la validité du mandat d'arrêt le visant, estimant qu'il se fonde "sur une infraction" qui n'est, selon elle, "pas constituée". "Pourquoi le rechercher ? Pourquoi vouloir le faire revenir ?", s'était-elle interrog...


Lire la suite sur ParisMatch]]