L'imam Hassan Iquioussen va être reconduit à la frontière marocaine par les autorités belges

INFO BFMTV - Après une décision de reconduite à la frontière française restée sans réponse de Paris, Hassan Iquioussen va être reconduit à la frontière marocaine par les Belges.

Que va-t-il advenir du prédicateur Hassan Iquioussen, jugé indésirable sur le sol européen ? Selon les informations de BFMTV, l'imam né en France mais de nationalité marocaine, va être reconduit à la frontière marocaine. Cela fait suite au statu quo de la France, restée silencieuse à la demande de prise en charge par les autorités belges.

Le 15 novembre, la Belgique a émis une décision de "reconduite à la frontière" française de l'imam. Mais cette demande de prise en charge "n'a fait l'objet d'aucune réponse" de la part de la France.

Éviter une durée de détention "déraisonnable"

"Afin de ne pas prolonger la détention d'Hassan Iquioussen de manière déraisonnable, l'intéressé sera remis à la frontière marocaine", expliquent les autorités belges dans une décision rendue le 16 décembre dernier.

"L'objectif de la France est que Hassan Iquioussen reste en dehors du territoire national et soit reconduit au Maroc", indiquait plus tôt à l'AFP une source proche du dossier. Contacté par BFMTV, le ministère de l'Intérieur a dit ne pas souhaiter faire de commentaire.

Mais encore faut-il que le Maroc délivre à la Belgique le document consulaire permettant un tel éloignement. Cet été Rabat avait refusé d'octroyer à Paris ce "laissez passer" réclamé après l'arrêté d'expulsion pris par les autorités françaises. De son côté, Hassan Iquioussen conteste la perspective d'une reconduite aux frontières française ou marocaine et multiplie les recours, pour l'heure restés vains.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Expulsion d’Hassan Iquioussen : "les propos tenus par l’Imam sont indéfendables"