L'imam Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

L'imam marocain Hassan Iquioussen, visé par un mandat d'arrêt européen délivré par la justice française , a été arrêté vendredi près de Mons, en Belgique, a indiqué à l'AFP le ministre belge de la Justice. "Je peux vous confirmer qu'il a été arrêté ce jour par la police", a déclaré le ministre, Vincent Van Quickenborne. Le prédicateur, mis en cause en France pour des propos jugés contraires aux valeurs de la République , est sous le coup d'un arrêté d'expulsion signé par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin .

Introuvable depuis le 30 août

Introuvable depuis le feu vert du Conseil d'Etat à son expulsion, le 30 août, il a ensuite fait l'objet d'un mandat d'arrêt européen délivré par un juge d'instruction de Valenciennes , pour "soustraction à l'exécution d'une décision d'éloignement". Désormais, "il revient à la justice belge de remettre l'intéressé aux autorités françaises en exécution du mandat d'arrêt européen", précise le gouvernement français. "La procédure administrative viendra ensuite."

>> LIRE AUSSIDisparition de l'imam Iquioussen : «C'est un procès indigne fait à la Police nationale», lance Frédéric Veaux

Gérald Darmanin a annoncé le 28 juillet l'expulsion de ce prédicateur, né en France il y a 58 ans mais de nationalité marocaine, fiché S (pour sûreté de l'Etat) par la DGSI "depuis dix-huit mois", selon lui. L'arrêté d'expulsion lui reproche "un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteur d'une vision de ...


Lire la suite sur Europe1