L'image révélant le trou noir supermassif de la Voie lactée commentée par Jean-Pierre Luminet

Il y a environ 2.500 ans, le philosophe grec Anaxagore, représentant de l'école ionienne qui comportait des penseurs et des savants aussi illustres que Thalès et Anaximandre préfigurant les maîtres de la philosophie naturelle moderne, tel Einstein ou Pauli, avançait que « le but de la vie est l'investigation du Soleil, de la Lune et des cieux ». Si c’est une grande vérité, on peut peut-être alors lui appliquer ce qu’un autre savant philosophe dira plus tard, Niel Bohr, à savoir « le contraire d'une vérité profonde, c'est une autre vérité profonde ».

Toujours est-il que plus de 300 personnes ont consacré une partie de leur vie au succès de la collaboration Event Horizon Telescope (EHT) qui vient de nous révéler la première image du trou noir supermassif présumé qui se trouve au cœur de la Voie lactée et qui avait été découvert la première fois sous la forme d’une source radio puissante :  Sagittarius A*.


Regardez cette séquence vidéo qui fait un zoom sur le trou noir (Sgr A*) au centre de notre Galaxie. Après une vue d'ensemble de la Voie lactée, nous plongeons dans les nuages denses de gaz et de poussière du centre de notre Galaxie. Les étoiles qui s'y trouvent ont été observées par le Very Large Telescope de l'ESO et l'interféromètre du Very Large Telescope de l'ESO pendant des décennies, l'immense attraction gravitationnelle du trou noir déformant les orbites des étoiles les plus proches de lui. Enfin, nous arrivons à Sgr A*, dont la première image a été obtenue. Le trou noir est représenté par une région centrale sombre appelée ombre, entourée d'un anneau chaud et lumineux. Les diverses observations utilisées ici ont été prises à des moments différents, par des équipes différentes et avec des installations différentes, et rassemblées pour les besoins de l'effet de zoom. Les images vont des longueurs d'onde visibles au début jusqu'à l'infrarouge, la toute dernière image étant prise aux longueurs d'onde radio. © ESO, L. Calçada, N. Risinger (skysurvey.org), DSS,...

> Lire la suite sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles