A Lima, découverte d'un cimetière colonial où pourraient se trouver trois momies de souverains Incas

Des restes humains d'époque coloniale ont été découverts dans l'ancien hôpital du XVIe siècle de San Andres de Lima, dans le cœur historique de la capitale péruvienne.

Des archéologues péruviens ont mis au jour, le 25 mai 2022, un cimetière datant de l'époque coloniale espagnole comprenant 42 sépultures dans un ancien hôpital construit en 1552 dans le centre historique de Lima (Pérou). Soit vingt ans à peine après l’exécution du dernier Inca Atahualpa, en 1533. La découverte a été faite dans ce qui était autrefois l'hôpital royal de San Andrés, l'un des plus anciens bâtiments de la capitale péruvienne. "Nous sommes dans le cimetière le plus vieux et le mieux conservé de la ville. Il a été utilisé de 1552 à 1808, et nous y avons trouvé les restes de 42 corps enterrés parmi lesquels des hommes et des femmes âgés de 30 à 50 ans", a déclaré Luis Martin Bogdanovich, responsable du programme de rénovation du Centre Historique de Lima.

Un archéologue dégage un des crânes mis au jour sous l'hôpital San Andres, dans le centre historique de Lima, au Pérou. Crédits: AFP

A 30 centimètres de profondeur à peine, ont commencé à apparaître des dizaines d'ossements, certains en parfait état de conservation, d’autres plus altérés sont porteurs de traces de syphilis, ce qu’indiqueraient des déformations des os du crâne.

"Des personnes de différentes classes sociales ont été enterrées ici", a poursuivi Luis Martin Bogdanovich, qui a qualifié la découverte de "fondamentale pour l'histoire de la ville". À l'époque coloniale, il n'y avait pas de cimetières publics et les habitants, dont des Espagnols et des Créoles (métis), venaient à l'hôpital pour mourir lorsqu'ils étaient malades. Après avoir cessé de fonctionner, l'hôpital royal de San Andrés a été converti en 1808 en un couvent de religieuses, en foyer pour enfants abandonnés, puis en école publique jusqu'en 2007, date à laquelle ce complexe a été mis hors d’usage, un tremblement de terre l'ayant endommagé. C’est sous l’aire de jeu de l’ancienne école, que les sépultures viennent d’être dégagées.

La dernière résidence de souverains incas ?

A 8m de profondeur, la découverte d’une crypte souterrai[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles