Lille : suicide d’une interne en stage au CHU

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Une interne en stage au CHU de Lille s'est suicidée dans la nuit du 6 au 7 janvier 2020, à l'extérieur du CHU et de la faculté de médecine. "Cette jeune professionnelle a mis fin à ses jours dans la nuit de lundi à mardi", écrit le CHU de Lille dans un communiqué diffusé le 9 janvier.

A lire aussi : Hôpitaux publics recherchent internes désespérément !

Cellule d’urgence médico-psychologique

"Elle était prise en charge pour des problèmes de santé. Son geste nous affecte tous, en particulier ses collègues, confrères et consœurs qui l'ont accueillie à son arrivée en novembre 2019", écrivent Frédéric Boiron, le directeur de l'établissement, Dominique Lacroix, le doyen de la faculté, et François-René Pruvot, président de la commission médicale d'établissement. "Notre communauté s'associe à la douleur de sa famille et de ses proches et se tient naturellement à leurs côtés" ont-ils ajouté.

"Les équipes qui travaillaient avec elle ont été très choquées", a précisé à l'AFP une source au sein du CHU. Une cellule d'urgence médico-psychologique a été déployée à partir de mardi matin au centre hospitalier.

56 heures de travail par semaine

"Nous adressons toutes nos condoléances aux proches de cette interne" nous confie Justin Breysse, président de l’InterSyndicale Nationale des Internes (ISNI) en n’avançant aucun autre commentaire puisqu’à l’heure actuelle, aucun lien n’a pu être établi entre ce drame et (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi