Lille : L’extrême droite s’invite dans la lutte pour sauver la chapelle Saint-Joseph

Mikaël Libert
·1 min de lecture

PATRIMOINE - Un collectif proche de la mouvance identitaire est monté sur le toit de la chapelle pour protester contre sa destruction imminente

Dimanche, quelques personnes ont brièvement occupé le toit de la chapelle Saint-Joseph, à Lille, brandissant une banderole sur laquelle était inscrit « Défends ton patrimoine ». L’action de ce collectif baptisé « Défense patrimoine » a été revendiquée et soutenue par des personnes proches de la mouvance identitaire lilloise. L’édifice, qui appartient au groupe La Catho, doit être détruit prochainement pour laisser la place à un campus universitaire.

Désacralisée en 2002 et laissée à l’abandon, oubliée et inaccessible au public, la chapelle Saint Joseph, dans le quartier Vauban, à Lille, fait pourtant couler beaucoup d’encre depuis qu’elle est promise à la démolition. L’édifice, dont l’intérêt « n’est pas suffisant pour justifier un classement au titre des monuments historiques », a suscité une forte mobilisation des défenseurs du patrimoine et politiques de tous bords. (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Alsace : La Fondation du patrimoine vole au secours de la plus vieille ferme d’Engwiller
Montreuil : Les Murs-à-Pêches touchent le gros lot du Loto du patrimoine
Alsace : Pourquoi la Mission Stéphane Bern a-t-elle choisi l’écluse Kembs Niffer Le Corbusier ?