VIDÉO - Lille : grosse tension entre policiers et passants après l'interpellation musclée d'une mère de famille en pleine rue

·2 min de lecture
Altercation entre des passants et des policiers municipaux à Lille (Photo : FRED TANNEAU/AFP via Getty Images)

Une altercation entre des policiers municipaux et une mère qui se baladait avec sa fille à vélo a créé des remous ce vendredi dans le centre-ville de Lille.

Certains témoins n'ont pas hésité à parler de "bavure". Ce vendredi 17 septembre, les esprits se sont sérieusement échauffés dans le centre-ville de Lille, suite à une altercation entre des policiers municipaux et une jeune femme qui se promenait avec sa fille.

Des passants choqués

Selon La Voix du Nord, la petite, qui circulait à vélo "aurait percuté un policier municipal à pied sur le trottoir" et celui-ci "l’aurait poussée par réflexe" en retour. De quoi provoquer la colère de la maman, qui "aurait alors jeté une bouteille d’eau au visage du fonctionnaire", toujours selon le quotidien régional. La situation s'est ensuite envenimée, avec une réaction des forces de l'ordre jugée disproportionnée par de nombreux témoins. Relayés par La Voix du Nord, plusieurs passants racontent que "la maman a été projetée contre une vitrine, plaquée au sol, puis qu’on a tenté de la menotter". Particulièrement violente, la scène, filmée par plusieurs témoins, aurait choqué de nombreuses personnes présentes sur place, au point de provoquer un attroupement et le déploiement de forces de police supplémentaires.

"Mais qu’est-ce qui peut justifier une telle violence ?"

Plusieurs passants se sont par ailleurs inquiétés du sort de la fillette, visiblement choquée d'avoir vu sa mère subir cette interpellation musclée. "Mais qu’est-ce qui peut justifier une telle violence ? Il y a clairement de l’abus de pouvoir, là ! C’est une enfant, une toute petite fille. Elle a l’air d’avoir à peine 6 ans", s'indigne une jeune femme citée par La Voix du Nord. "C’est n’importe quoi, regardez dans quel état ils ont mis la petite, il va falloir combien de séances psy pour ça ? Elle doit être traumatisée", complète un autre témoin de la scène. "Je suis un citoyen qui a beaucoup de respect pour les institutions et notamment pour la police, mais là, ceux qui ont fait ça n’ont aucune excuse, c’est purement et simplement une bavure", conclut un troisième passant, toujours cité par le quotidien régional.

VIDÉO - Enfant de 7 ans raccompagné chez lui par la police pour une facture de cantine impayée : "Une humiliation"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles