Lille: les douaniers saisissent près de 47 kg d'amphétamines

·1 min de lecture
47 kg d'amphétamines ont été saisi par les douaniers de la brigade d'Halluin-Reckem, à Lille - Douanes/BFMTV
47 kg d'amphétamines ont été saisi par les douaniers de la brigade d'Halluin-Reckem, à Lille - Douanes/BFMTV

Lingot a eu du flair! Le 25 mai dernier, grâce au chien de l'équipe cynophile, les douaniers de la brigade d'Halluin-Reckem ont saisi près de 47 kg d'amphétamines dans un véhicule immatriculé en Espagne et qui circulait sur l'A22 en provenance de Belgique.

Dissimulés dans les portes

Les 46 paquets de pâte d'amphétamine, 46,9 kg en tout, étaient dissimulés derrière les panneaux intérieurs du véhicule, au niveau de la banquette arrière. Une prise estimée à plus de 703.000 euros sur le marché de la revente des stupéfiants. Sur instruction du parquet de Lille, la marchandise et le chauffeur ont été remis à l'OFAST (office anti-stupéfiants).

"A l'issue de la comparution immédiate intervenue hier soir, le chauffeur a été condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis, une interdiction du territoire français de cinq ans, une amende douanière de 703.500 euros et la confiscation de la marchandise", indiquent les douaniers dans un communiqué.

Des saisies en hausse

En 2020, la douane Française a saisi près de 89 tonnes de stupéfiants, sur terre et en mer. Les saisies de drogues de synthèses ont augmenté de 56% par rapport à 2019.

L'amphématine, aussi surnomée "speed", est un psychostimulant puissant qui existe sous plusieurs formes (pourdre, pâte...). L'amphétamine est majoritairement produite aux Pays-Bas, premier pays producteur en Europe occidentale. Sa prise peut provoquer des troubles cardiovasculaires mortels ou avoir des conséquences pathologiques grave sur plusieurs organes vitaux comme le foie ou bien le coeur.

Article original publié sur BFMTV.com