Lille : La candidate LREM à la mairie estime possible d’organiser une braderie différente

Mikaël Libert

CORONAVIRUS - Aucune décision n’a encore été prise sur une annulation de la grande braderie de Lille

Tout brader sauf la santé. Neuf jours après un retour à une vie presque normale, les Hauts-de-France sont toujours dans le rouge sur la carte de France du déconfinement, qui n’a pas été mise à jour depuis le 7 mai. Au centre hospitalier de Lille, on se donnait deux à trois semaines avant de constater une reprise ou non de l’épidémie de coronavirus. Nul a ce jour ne sait donc de quoi demain sera fait. En ce qui concerne une éventuelle annulation de la braderie de Lille, traditionnellement prévue le premier week-end de septembre, la mairie ne s’est toujours pas prononcée. Pour autant, la candidate LREM à la mairie de Lille, Violette Spillebout, souhaite maintenir cet événement, dans une version remaniée.

Selon les années, la braderie de Lille attire entre un et trois millions de visiteurs. Ce qui est considéré comme le plus grand vide-greniers d’Europe n’est donc pas, sur le papier en tout cas, compatible avec les mesures sanitaires en vigueur pour tenter d’endiguer la circulation du coronavirus. A ce propos, (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Déconfinement à Lille : Plus d'alcool à emporter après des débordements à la Citadelle
Coronavirus à Lille : Des masques distribués gratuitement dans les transports
Nord : La dentelle de Caudry transforme les masques en accessoires de mode