Lille : Accueil en milieu rural et 45 jours sans portable, une expérimentation pour sortir des mineures de la prostitution

·1 min de lecture

PROSTITUTION - L’association Solfa met en place un dispositif d’accueil en milieu rural pour tâcher de sortir de la prostitution les jeunes filles mineures. Unique en France et expérimental, le projet sera ouvert dès la fin d’année à une dizaine de volontaires

Ne pas laisser les enfants sur le bord de la route. Alors que la plupart des adolescentes mènent une vie d’insouciance, d’autres enchaînent les passes dans des hôtels sordides. Le phénomène de la prostitution des mineures, « que l’on ne voulait pas voir », est pourtant une terrible réalité, notamment dans le Nord. Et si cela ne date pas d’hier, les associations constatent un « réveil des pouvoirs publics », certes récent, mais néanmoins louable. Ainsi, l’association Solfa a reçu de l’Etat une subvention d’un million d’euros pour financer un dispositif inédit et expérimental d’accueil pour les mineures victimes de la prostitution.

Il est particulièrement difficile d’estimer le nombre de prostituées mineures en France. Selon le ministère de l’Enfance et de la famille, elles seraient entre 7.000 et 10.000, âgées de 12 à 18 ans. Dans le Nord, l’association Entr’Actes recense « 40 jeunes dont la minorité est avérée » et « 25 signalées par des partenaires de l’association ». La plus jeune n’est âgée que de 10 ans. Issues en grande majorité de l’aide sociale à l’enfance, sorties de tout cadre familial ou institutionnel, souvent conso(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Toulouse : Deux personnes arrêtées pour avoir prostitué des adolescentes
Nîmes : Accusés de viols et de prostitution de mineure dans un appartement du centre-ville
Lille : Une femme de 23 ans et un jeune majeur soupçonnés de prostituer de très jeunes filles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles