Lil Nas X annonce être enceint de son album, "Montero"

·2 min de lecture

MUSIQUE - “C’est mon bébé”, a déclaré Lil Nas X à People jeudi 2 septembre. Mais ce bébé n’est pas tout à fait comme les autres puisqu’il s’agit en fait de l’annonce de son premier album, Montero, qui sortira le 17 septembre.

Pour célébrer la sortie ou plutôt l’accouchement imminent de son enfant, une séance photo de sa “grossesse” avec une prothèse en forme de bosse, une couronne de roses blanches et un bouquet de fleurs a été organisée par People et l’artiste de 22 ans.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Il raconte dans cette interview exclusive que l’idée lui vient de la chanson Dolla Sign Slime de Megan Thee Stallion. “Je me suis dit: ‘Oh mon dieu, c’est incroyable’, alors j’ai immédiatement appelé ma styliste”. Elle m’a dit: ‘Wow, tout est réuni. Ton album. Ton bébé.’ Pour plaisanter, elle ajoute: ‘Tu devrais faire une séance photo sur la grossesse’”.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Trouvant cette idée géniale, Lil Nas X met rapidement ce plan en place. Quelques jours avant la révélation des clichés, l’artiste avait posté une photo montrant des émoticônes d’hommes enceints. Un clin d’œil à la couverture du nouvel album de Drake, CertifiedLoverBoy, sorti vendredi 3 septembre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

L’art et la manière

Évidemment, l’annonce du rappeur n’est pas passée inaperçue. Mais le rappeur n’est pas à sa première bombe lâchée dans le monde du show business. Le single Montero (Call Me by Your Name), qui est compris dans l’album, le montrait en effet condamné aux enfers après avoir fricoté avec le diable, ce qui lui a valu les critiques des milieux conservateurs américains. Pour faire l’annonce de ce clip, il a mis en vente des paires de Nike contenant du sang provoquant l’émoi de milliers d’internautes sur les réseaux sociaux.

Mais Lil Nas X ne se laisse pas perturber et raconte qu’il a travaillé sur lui. Comme il l’explique auprès de People, “je ne peux pas choisir comment me sentir mais je peux choisir comment réagir. J’ai appris à laisser les commentaires des gens de côté”.

À voir également sur Le HuffPost: Ces Nike sataniques signées Lil Nas X font scandale aux États-Unis

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles