Ligue des nations : la France obtient péniblement le match nul en Autriche

Pour son troisième match de la Ligue des nations 2022, l'équipe de France a été de nouveau tenue en échec, concédant le match nul en Autriche (1-1), vendredi à Vienne.

Trois matches en Ligue des nations et toujours pas de victoire pour les Bleus. Face à l'Autriche, vendredi 10 juin, l'équipe de France, tenante du titre mais qui n'a toujours pas remporté la moindre rencontre dans cette compétition (deux nuls, une défaite), a encaissé un but d'Andreas Weimann (37e) avant d'égaliser en toute fin de partie par Kylian Mbappé (83e). Les champions du monde français sont derniers de leur groupe avant d'accueillir la Croatie, lundi au Stade de France.

Apathiques sur le but d'Andreas Weimann et rarement autoritaires durant la rencontre, les défenseurs tricolores ont montré de la fébrilité lors d'un troisième match d'affilée en Ligue des nations.

Aux erreurs d'alignement de Theo Hernandez en ouverture contre le Danemark (1-2) et au manque de concentration de Jonathan Clauss, fautif en Croatie lundi soir (1-1) pour offrir un pénalty aux "Vatreni", ont succédé vendredi une passivité criante contre les Autrichiens.

Les Bleus sont même passés tout près de la correctionnelle, sur une ultime contre-attaque, très dangereuse mais très mal négociée par Karim Onisiwo dans le temps additionnel.

Certes, l'arrière-garde alignée par le sélectionneur Didier Deschamps sur la pelouse abîmée du Ernst-Happel Stadion était inédite, avec un total de six sélections en charnière centrale – cinq pour William Saliba, la première pour Ibrahima Konaté – et un latéral gauche – Theo Hernandez – qui n'avait jamais joué dans ce système avec les Bleus.

Avec AFP

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles