Ligue des nations : déjà qualifiés pour le "Final-4", les Bleus croquent la Suède

·2 min de lecture

Grâce notamment à un doublé d'Olivier Giroud, les Bleus ont dominé mardi la Suède en match de clôture de la phase de groupes de la Ligue des nations. Premiers de leur groupe, les Français disputeront la phase finale de la compétition en octobre 2021.

L'équipe de France, déjà qualifiée pour la phase finale de Ligue des nations, a dominé la Suède 4-2, mardi 17 novembre au Stade de France, pour son dernier match de l'année 2020, prélude à une pause internationale de quatre mois.

Menés très rapidement au score (4e), les Bleus de Didier Deschamps ont ensuite fait la différence grâce à un doublé d'Olivier Giroud (16e, 59e), un but du défenseur Benjamin Pavard (36e) et un dernier de l'entrant Kingsley Coman (90e+5).

Avec son doublé, Olivier Giroud, remplaçant à Chelsea, est devenu l'unique meilleur buteur tricolore au Stade de France avec 22 unités, deux de plus que l'ancien détenteur du record, Thierry Henry.

L'ancien attaquant d'Arsenal a fait honneur à son statut de travailleur infatigable et de meilleur buteur en activité chez les Bleus, inscrivant mardi ses 43e et 44e buts au soir de sa 105e sélection.

Pressing tout terrain de Giroud

Très présent d'entrée dans les duels et le repli défensif, l'imposant déménageur des surfaces adverses a remis les Bleus en ordre de marche, par son pressing tout terrain, après l'ouverture du score précoce des Suédois (5e, 1-0), lançant et concluant la contre-attaque de l'égalisation (16e, 1-1) si caractéristique de son abnégation et de son efficacité.

Il récupère un ballon depuis la moitié française, fait un relais avec Antoine Griezmann, ralentit sa course effrénée en voyant Marcus Thuram fixer la défense à gauche et reprend la passe en retrait du néo-international d'une frappe sèche du gauche entre le poteau et le gardien (16e).

S'il ne convertit pas deux centres de Moussa Sissoko (12e, 53e), sa troisième tête est la bonne, à l'heure de jeu, sur un service de l'entrant Kylian Mbappé repris en plongeant (59e, 3-1).

Il faudra attendre le mois d'octobre 2021 pour le revoir avec les hommes de Didier Deschamps disputer le "Final-4" de la compétition amicale de l'UEFA.

Avec AFP