Ligue des nations : Adrien Rabiot positif au Covid-19, forfait pour la finale Espagne-France

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un joueur de moins pour la sélection française. Le milieu des Bleus Adrien Rabiot, testé positif au Covid-19, a été "placé à l'isolement" et ne pourra pas disputer la finale de Ligue des nations dimanche contre l'Espagne, a annoncé la Fédération française samedi. Le joueur de la Juventus Turin "ne ralliera pas Milan" avec ses coéquipiers et "ne pourra pas être remplacé" pour cette finale par le sélectionneur Didier Deschamps, déjà privé de Lucas Digne sur blessure. Rabiot (26 ans) a été testé, comme l'ensemble de ses coéquipiers, vendredi midi, pour des résultats obtenus samedi matin avant le départ pour la Lombardie, a précisé la FFF. Tous les autres tests se sont révélés négatifs.

Pas de remise en cause de la finale

L'ancien Parisien a disputé la demi-finale contre la Belgique (3-2) jeudi, avant de participer à la séance de lendemain de match vendredi à Turin, où les titulaires se sont contentés d'exercices individuels (vélo stationnaire, étirements avec un kiné...). Le règlement de l'UEFA pour ce "Final 4" précise que "si un groupe de joueurs d'une équipe est placé en quarantaine obligatoire ou à l'isolement (...) le match se jouera comme prévu si l'équipe dispose d'au moins treize joueurs (y compris au moins un gardien)" disponibles. L'équipe de France dispose actuellement de 21 joueurs, après le forfait sur blessure du défenseur Lucas Digne.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles