Ligue Europa : dans un match fou, Manchester United prend un net avantage face à l'AS Roma

·3 min de lecture

Manchester United s'est fait peur mais a largement remporté sa demi-finale de Ligue Europa à domicile face à une AS Roma diminuée par les blessures (6-2). Dans l'autre match de la soirée, Villareal a pris l'avantage sur Arsenal (2-1).

Old Trafford, le théâtre des rêves de Manchester United, a failli être celui des cauchemars. Les "Red Devils" ont frôlé la catastrophe contre une AS Roma opportuniste malgré les blessures. Puis, les coéquipiers de Paul Pogba ont totalement pris l'ascendant face au club italien (6-2). Dans l'autre demi-finale de Ligue Europa de la soirée, Villareal a remporté la première manche face à Arsenal (2-1).

Trois blessures en 33 minutes

Le match commence par un coup dur pour l’AS Roma qui perd d’entrée son milieu de terrain français, Jordan Veretout, victime d’une défaillance musculaire à la troisième minute. Les Italiens laissent donc les “Red Devils” prendre le jeu à leur compte. Pogba déborde trois adversaires avant de la glisser à Cavani qui remet en une touche à Bruno Fernandes. Le Portugais trompe le gardien d’un petit piqué (9e, 1-0).

Manchester United semble alors idéalement lancé dans cette demi-finale. Mais, sur la première offensive romaine, Paul Pogba tacle et le ballon heurte sa main. L’arbitre indique le point de penalty. Pellegrini ne se fait pas prier pour égaliser (14e, 1-1).

Les Mancuniens repartent à l’assaut de la cage romaine. Paul Pogba, intenable ce soir, emmène les attaques. Il tente aussi sa chance de loin mais son tir puissant est repoussé grâce à une parade à l’horizontale de Paul Lopez (25e). Cependant, le sort s’acharne sur l’AS Roma, son gardien se blesse sur cet arrêt et est contraint de céder sa place à Antonio Mirante.

Pas de quoi abattre les Romains. Face à une défense passive, Mkhitaryan glisse le ballon dans la surface pour Pellegrini. Ce dernier centre fort devant le but, où Edin Dzeko conclut à 3 mètres d'une reprise peu orthodoxe talon-genou (33e, 1-2). Un but terni par un nouveau coup du sort et la sortie du latéral Spinazzola.

L’AS Roma sombre en deuxième période

Les “Red Devils” égalisent peu après la mi-temps. Bruno Fernandes et Cavani combinent. L'Uruguayen conclut en une touche du pied droit pour envoyer le ballon en pleine lucarne (48e, 2-2). Il double la mise peu après en renard des surfaces. Mirante repousse mal une frappe de Wan-Bissaka et l’ancien Parisien en profite (64e, 3-2).

C’est encore l’Uruguayen qui provoque le penalty du quatrième but, fauché par Smalling. Bruno Fernandes ne se fait pas prier pour tromper Mirante (71e, 4-2). Pogba termine le boulot en expédiant une tête puissante au fond des filets sur un centre du Portugais (75e, 5-2). L'entrant Mason Greenwood finit le travail quelques instants plus tard (86e, 6-2).

Il faudra une sacrée remontada si l'AS Roma veut se qualifier face à Manchester United jeudi 6 mai.

• Villareal 2 - 1 Arsenal

Villareal a pris une petite option pour la finale de la Ligue Europa en s'imposant 2-1 chez lui face à Arsenal, qui est parvenu à sauver les meubles en ramenant un but marqué à l'extérieur à l'issue d'un match heurté.

Menés 2-0 à la mi-temps, les Gunners ont marqué sur pénalty alors qu'ils ne jouaient plus qu'à dix après l'expulsion pour deux cartons jaunes de Dani Ceballos à la 57e minute. Villarreal a aussi terminé la rencontre à dix suite à l'expulsion de Etienne Capoue pour la même raison à la 80e.