Ligue Europa Conference : battu 3-2 par Feyenoord, l'OM peut toujours y croire

© Pieter Stam de Jonge / ANP / AFP

La finale reste en vue : sévèrement secoué jeudi à Rotterdam par le Feyenoord, l'OM a été battu 3-2 en demi-finale aller de la Ligue Europa Conférence et puni de ses inconséquences défensives, mais le match retour au Vélodrome peut encore permettre aux Marseillais de décrocher une sixième finale européenne. Arrivé aux Pays-Bas fort de sa série de dix victoires en 11 matches, l'OM est tombé d'assez haut à Rotterdam. Derniers représentants français en Europe, les Marseillais espéraient peut-être un autre résultat, mais ils ont été trop faibles défensivement, dans un match qui a vu s'affronter deux équipes joueuses devant et généreuses derrière.

L'ambiance électrique du stade De Kuip

D'entrée, Feyenoord a mis beaucoup d'intensité, dans la foulée d'un avant-match furieux, où le stade De Kuip s'est transformé en gigantesque boîte de nuit à ciel ouvert avant de se couvrir de la fumée des dizaines de torches allumées par les supporters néerlandais et marseillais.

Pour piéger la défense adverse, Jorge Sampaoli avait misé sur la vitesse de Bakambu et surtout Dieng, plutôt que sur Milik, de nouveau renvoyé sur le banc. Le plan aurait pu fonctionner d'entrée mais le jeune Sénégalais, deux fois lancé en profondeur, a raté deux fois l'occasion, d'abord en butant sur Marciano (8e) puis en frappant à côté (14e).

>> LIRE AUSSILigue des champions : Liverpool domine Villarreal pour le premier acte

Asphyxiés d'entrée, les Marseillais n'ont pas tardé à réagir

Mais en dehors de ces deux ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles