Ligue des champions : le PSG se sort d'un match piège et domine le Maccabi Haïfa

REUTERS - NIR ELIAS

Le PSG s'est fait chahuter sur le terrain du Maccabi Haïfa, mercredi, mais est finalement parvenu à décrocher une deuxième victoire (1-3) en autant de journées en Ligue des champions. Les trois stars de l'équipe, Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar, ont inscrit un but.

Après sa victoire inaugurale contre la Juventus Turin en Ligue des champions, le PSG a confirmé, mercredi 14 septembre, en battant le club israélien du Maccabi Haïfa en Israël. Mais les Parisiens se sont fait peur et ont été bousculés par des adversaires séduisants.

Mené au score après un but de Tjarron Chery (24e), Paris a égalisé par Lionel Messi (37e), puis pris l'avantage par Kylian Mbappé (69e) et Neymar (88e).

Une victoire dans la souffrance

Malgré ce succès, le PSG ne s'est pas montré sous son meilleur jour, loin de l'équipe emballante du début de saison. On a revu quelques mauvaises habitudes de la saison dernière, un rythme un peu mou et une "MNM" longtemps empruntée.

Messi a été souvent contré, Mbappé a manqué deux occasions (2e, 11e) et Neymar s'est énervé, contrarié que l'arbitre allemand Daniel Siebert n'ait pas sifflé penalty pour un contact assez net, tout de même, avec le gardien israélo-américain du Maccabi, Josh Cohen (29e). Le PSG a même encaissé le premier but sur un ballon perdu, mal joué par Marco Verratti pour Sergio Ramos. Le centre de Dolev Haziza a trouvé le pied gauche du Surinamien Tjaronn Chery.

Leo Messi a égalisé sur un centre de Mbappé. La star argentine aura ainsi marqué lors des 18 saisons de Ligue de champions qu'il a disputées. Un record. Mais le manque d'intensité des hommes de Galtier a permis aux Verts d'être dangereux encore deux fois, sur une frappe croisée d'Atzili (43e) et surtout une nouvelle frappe puissante de Chery joliment boxée par Donnarumma (45e+1). Le gardien italien avait aussi détourné une frappe lourde de Mohammad Abu Fani (11e).

Le Maccabi s'est encore montré une fois dangereux, sur une frappe de Pierre Cornud, un des Français du Maccabi, détournée par son coéquipier Frantzdy Pierrot (52e). Puis le PSG a remis un peu de peps dans son jeu. Cornud est arrivé sur le ballon juste avant Nordi Mukiele sur un tir de Messi dévié par Cohen (64e).

Et une passe côté gauche de la "Pulga" a lancé Mbappé vers une de ses frappes croisées enveloppées qu'il manque rarement. Le champion du monde a marqué là son 30e but en C1 pour le PSG, rejoignant l'Uruguayen Edinson Cavani.

À 2-1, le public ne s'est jamais découragé, mais le Maccabi a nettement perdu du terrain, malgré sa fidélité aux préceptes offensifs de son entraîneur, Barak Bakhar, qui avait promis de ne pas baisser la garde. Puis Neymar, en-dessous de son niveau stratosphérique du début de saison, a permis de reparler de football. Le Brésilien a verrouillé la victoire de son équipe en contre-attaque, sur une belle ouverture de Verratti. Une belle conclusion pour une soirée quand même difficile.

Le PSG se déplacera encore lors de la 3e journée, le 5 octobre sur le terrain de Benfica qu'il devance à la différence de buts en tête de la poule.

Revivez le match sur notre liveblog.

Avec AFP