Ligue des champions : Sergio Ramos, le porte-bonheur de Christophe Galtier au PSG

© FRANCK FIFE / AFP

Il y a quelques mois encore, on le pensait perdu pour le foot. Blessure musculaire qui n’en finit plus, temps de jeu limité, la première saison de Sergio Ramos à Paris a ressemblé à un long chemin de croix. Mais à 36 ans, l’ancien taulier du Real Madrid n’a jamais baissé les bras. "Un jour, si je sens que j’en ai terminé, je resterais à la maison avec mes enfants, mais ce n’est pas encore le cas", assure le champion du monde 2010 avec l'Espagne.

>> LIRE AUSSIFootball : Presnel Kimpembe forfait pour Juventus-PSG, à trois semaines du Mondial

"L’effort, l’exigence, le professionnalisme et la persévérance ont été des clés pour surmonter ces épreuves", poursuit le défenseur espagnol. "Je peux dire que je suis heureux à Paris (sourire). Je suis bien installé et je suis affamé de gagner de nouveaux trophées en jouant à mon meilleur niveau", affirme celui qui a déjà remporté quatre fois la Ligue des champions avec le Real Madrid, et qui reste toujours ambitieux avec le PSG .

Indispensable aux yeux de Christophe Galtier

Malgré son manque de vitesse et de vélocité, Sergio Ramos a su se rendre indispensable aux yeux de Christophe Galtier par son expérience, et en devenant un leader charismatique, sur et en dehors du terrain. Il suffit de regarder les chiffres pour le constater. D'abord, l'an passé sous les ordres de Mauricio Pochettino, l’Espagnol n’avait pu disputer que 13 matches. Cette saison, il a déjà joué quatre rencontres de plus, ne manquant que deux affiches de Ligue...


Lire la suite sur Europe1