Ligue des champions : ce qu'il faut retenir de cette dernière journée de phase de poules

© AFP

Les Parisiens ne pouvaient sans doute pas imaginer qu'en battant la Juve (2-1), lors de cette dernière journée de Ligue des champions , ils puissent tout de même terminer deuxièmes de ce groupe ! En effet, ils disposaient d'un confortable matelas d'avance à la différence de but sur Benfica. Mais les Portugais ont réalisé un festival offensif en Israël, marquant six buts.

Même nombre de points, même différence particulière, même différence de buts, même nombre de buts marqués... Les clones Paris et Lisbonne se sont départagés aux buts marqués à l'extérieur, avec un avantage pour Benfica.

Les Parisiens peuvent désormais tomber sur un gros en huitième de finale, comme le Bayern Munich ou le Real Madrid, leur bourreau de 2022.

>> LIRE AUSSILigue des champions : le PSG s'impose 2-1 sur la pelouse de la Juventus mais termine deuxième de son groupe

Giroud et Milan sans trembler

Didier Deschamps peut-il vraiment se passer d'Olivier Giroud pour le Mondial ? Le géant de l'AC Milan fait tout, en tout cas, pour balayer les doutes de son sélectionneur, à quelques jours de l'annonce des joueurs français qui partiront au Qatar.

L'ancien joueur d'Arsenal et Chelsea a qualifié les Rossoneri à lui tout seul ou presque, avec un doublé et deux passes décisives contre Salzbourg (4-0), qui rêvait encore d'une qualification.

Le deuxième meilleur buteur de l'histoire des Bleus (49 buts) offre une qualification au Milan pour la première fois depuis la saison 2013/14, une éternité pour le club...


Lire la suite sur Europe1