Ligue des champions : le match raté de l’OM et d’André Villas-Boas

·1 min de lecture

L’avenir européen de l’OM s’obscurcit déjà. Lourdement battu par Manchester City au stade Vélodrome (3-0), les Marseillais ont concédé une deuxième défaite en deux rencontres de Ligue des champions, au terme d’une prestation une nouvelle fois insipide. Déjà peu inspirés face à l’Olympiakos la semaine dernière, les Phocéens ont étalé leurs limites du moment, ne parvenant quasiment jamais à inquiéter les Cityzens. Les consultants d’Europe 1 ont expliqué cette déconvenue autant par les faiblesses de l’effectif que par les choix de l’entraîneur André Villas-Boas, dans le débrief du match.

>> A LIRE -Revivez la défaite de l’OM contre Manchester City

"André Villas-Boas a tenté un coup tactique, il a perdu"

André Villas-Boas avait décidé d’innover avec un 11 de départ inhabituel, en 5-3-2 avec Dimitri Payet et Dario Benedetto sur le banc. Malgré cette défense renforcée, les Marseillais n’ont tenu que 18 minutes avant de concéder l’ouverture du score, suite à une grosse erreur de relance du milieu de terrain Valentin Rongier. "Il a tenté un coup tactique, il a perdu. Quand tu joues à cinq derrière et que tu dois faire 70 mètres pour marquer en contre-attaque, ce n’est jamais simple. Son coup tactique n’a pas fonctionné, le premier fautif c’est l’entraîneur", a jugé Reynald Pedros.

"Des joueurs n’étaient pas à leur poste et découvraient le 5-3-2. Il a mis une équipe déséquilibrée et désorganisée par les changements de poste, et c’est surprenant qu’il n’ait pas fait de changemen...


Lire la suite sur Europe1