Ligue 2 : baisser de rideau, retour de Ferreira, der pour Caminiti... Les 3 choses à savoir avant Niort-Red Star

S.C.
Matias Ferreira devrait retrouver une place de titulaire pour le dernier match du Red Star en Ligue 2

Déjà relégué, le Red Star se déplace pour du beurre vendredi (20 h 45) à Niort en clôture de la saison.


C’est une saison cauchemardesque qui se referme ce vendredi soir pour le Red Star. Un an après sa remontée directe en Ligue 2, le club de Saint-Ouen quitte déjà l’antichambre de l’élite...

Une victoire pour l’honneur

« C’est une dernière occasion pour se mettre en valeur ». Christian Caminiti résume à sa façon ce qu’il attend des joueurs du Red Star ce vendredi soir à Niort. Le technicien audonien attend une ultime victoire pour boucler la saison compliquée du relégué en National. Beaucoup de garçons sont en fin de contrat et ont tout intérêt à briller une dernière fois pour se faire remarquer par la concurrence.

Le grand retour de Matias Ferreira

Convoqué la semaine dernière contre le Paris FC (0-1), le défenseur Matias Ferreira était resté sur le banc. Cette fois, le jumeau de Calvin (22 ans), purs produits du club, effectuera son grand retour de blessure. Indisponible tout l’hiver en raison d’un problème de tendon d’Achille, il devrait débuter sur le côté droit de la défense puisque l’international ivoirien Mamadou Bagayoko est diminué. Ferreira n’a plus été titulaire depuis le 9 novembre 2018 et le revers contre Béziers (0-3).

Au revoir Caminiti, bonjour Bordot ?

Christian Caminiti officiera donc pour la dernière fois sur le banc ce vendredi soir. Arrivé fin avril pour pallier l’absence de diplôme de Vincent Doukantie, le Marseillais de 60 ans en aura fini avec sa courte mission au coup de sifflet final.

Son successeur devrait être Vincent Bordot, qui achève lui ce vendredi ses huit ans sur le banc de l’Entente SSG (National). A 44 ans, il pourrait être intronisé dans les jours à venir avec l’objectif de ramener le club en Ligue 2.


Lire la suite sur LeParisien.fr

Ligue 2 : objectif 4e place, pas de regrets pour le président Ferracci... ce qu’il faut savoir avant Paris FC - Gazélec Ajaccio
National : Malik Hebbar ne sera plus l’entraîneur de Drancy
Une productrice de télévision au chevet du Red Star
Paris 92 : « je pars pour une autre vie », confie Arnaud Gandais
Handball, Starligue : battu à Tremblay, Ivry fait une bien mauvaise opération