Ligue 2 : quatre matchs de suspension pour Chantôme, « une injustice » selon Hadzibegic

Stéphane Corby
Clément Chantôme a écopé de quatre matchs ferme de suspension

L’entraîneur du Red Star ne digère pas la sanction à l’encontre de son milieu de terrain suite à son expulsion en Coupe de France contre Caen (0-1).


Malgré l’élimination (0-1), le Red Star est ressorti avec le sentiment du devoir accompli après son duel en Coupe de France contre Caen (L 1) lors des 32es de finale samedi dernier. La lanterne rouge de Ligue 2 avait tenu tête au 17e de Ligue 1 malgré l’expulsion de Clément Chantôme dès la 53e minute. Mais six jours plus tard, la sanction prononcée à l’encontre du joueur a provoqué la colère des Audoniens.

La commission de discipline de la FFF lui a, en effet, infligé quatre matchs ferme de suspension suite à son carton rouge direct consécutif à sa faute sur le Caennais Jessy Deminguet, sorti sur blessure (tendon d’Achille). « Je suis dégoûté, c’est une injustice totale, peste l’entraîneur Faruk Hadzibegic. C’est donné peu d’importance à notre travail. » La sanction est d’autant plus mal vécue que Deminguet a repris l’entraînement jeudi et retrouvera les terrains ce samedi avec la réserve du Stade Malherbe.



Côté Red Star, qui ne devrait pas faire appel de la sanction « de peur de l’accentuer », l’expérimenté Chantôme (31 ans) va manquer cruellement les quatre prochains matchs (Lens, ce lundi soir, puis Le Havre, Châteauroux et Auxerre). La rentrée de l’ancien milieu du PSG n’interviendra pas avant le 8 février et la venue du Gazélec Ajaccio à Beauvais.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Pro D 2 : cette fois, ça sent vraiment le roussi pour Massy
Suivez tous les matchs du week-end en Ile-de-France
National : L’Entente muette face à Tours (0-0)
Ligue 2 : Vainqueur à Nancy (1-2), le Paris FC grimpe sur le podium
Ligue 2 : l’agent de Silas Wamangituka assure «qu’il finira la saison au Paris FC»