Ligue 1 – Le spectacle cette saison, ce sera en bas !

Pour la première fois dans son ère moderne, la L1 verra quatre équipes descendre directement à l'issue de la saison.  - Credit:JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Pour la première fois dans son ère moderne, la L1 verra quatre équipes descendre directement à l'issue de la saison. - Credit:JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Angers, Troyes, Lorient, Brest, Clermont, les promus Auxerre, Toulouse, Ajaccio, mais aussi Nantes, Montpellier ou encore Reims : ils ont tous une petite angoisse supplémentaire pour cette nouvelle saison. Le 3 juin 2021, l'assemblée générale de la LFP actait une future Ligue 1 à 18 clubs afin de préserver les intérêts économiques et d'augmenter sa compétitivité. Pour parvenir à ce resserrement, il a été décidé que quatre relégations directes interviendraient lors de l'exercice 2022-2023. Après les chutes de Bordeaux, Saint-Étienne et Metz, qui doit craindre pour sa place ?

Des recrutements malins à tous les étages

Jean-Marc Furlan, entraîneur de l'AJ Auxerre, estime que le maintien se jouera comme souvent ces dernières années à une allure assez basse. « La Ligue 1 a beaucoup changé, car il y a 15-20 ans, il fallait 42 points pour le maintien. Or maintenant, 33 ou 34 points peuvent suffire. Il y a les 5-6 premiers et le reste […] Mais ce qui est essentiel, avec la victoire à trois points, c'est comment on peut bien finir la saison, dans les 10 ou 12 dernières journées. C'est là où tout se joue », a confié le technicien bourguignon sur le site de la Ligue 1. Ne pas rater son entame, réussir son sprint final, mais aussi bien négocier la trêve de novembre-décembre pour la Coupe du monde au Qatar : les enjeux sont multiples.

Thomas #Mangani s'est exprimé devant la presse à 24h de la rencontre #OLACA @Ligue1UberEats

�� « Le club a gagné sa place, il ne faut pa [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles