Ligue 1: Paris convalescent, Depay en pleine forme

L'attaquant allemand du Paris SG Julian Draxler (d) face au défenseur lorientais Steven Moreira, le 12 mars 2017 à Lorient

Paris (AFP) - Il faudra du temps pour cicatriser. Le Paris SG, petit vainqueur de la lanterne rouge Lorient (2-1), a juste assuré l'essentiel pour son premier match post-Barça.

Memphis Depay a lui garanti sa présence dans le best-of de la saison avec un lob depuis le rond central, lors de la démonstration de Lyon face à Toulouse (4-0), dimanche lors de la 29e journée de L1.

. Paris revient doucement

Comment s'est passé le match d'après l'humiliation ? Les visages des Parisiens étaient crispés à l'arrivée sur la pelouse du dernier du championnat et le déroulé du match ne les a pas détendus.

Le premier but a été inscrit par le Lorientais Benjamin Jeannot, contre son camp (28e). Puis Christopher Nkunku, qui n'était pas du naufrage à Barcelone, a fait valoir une belle frappe pour le 2e but du PSG. Mais Mickael Ciani a réduit le score pour les Lorientais, assombrissant les mines parisiennes. Petite victoire.

Pour ajouter à la morosité ambiante, Thomas Meunier s'est blessé et a mis un temps fou à sortir du terrain, car son remplaçant, Serge Aurier, n'était pas prêt, n'ayant pas enfilé ses chaussettes... Y-a-t-il un problème entre l'Ivoirien et son coach ?

Mais l'essentiel est là: Paris est 2e à trois points du leader Monaco. Dimanche prochain, au Parc des Princes, le PSG devra toutefois montrer un autre visage face à Lyon.

. Lyon et Depay préparent bien Rome

L'OL a lui passé un bon dimanche après-midi et n'a fait qu'une bouchée de Toulouse (4-0), préparation idéale pour son 8e de finale retour d'Europa League jeudi contre la Roma (succès rhodanien 4-2 à l'aller).

Bruno Genesio n'a même pas eu besoin de lancer sur la pelouse son buteur vedette Alexandre Lacazette, préservé pour le déplacement à Rome.

L'OL dispose maintenant de 5 points d'avance au 4e rang sur l'OM, 5e.

Et les spectateurs présents au Parc OL ont eu droit à ce qui sera sans doute un des plus beaux buts de la saison, le 2e du match de Memphis Depay. Depuis le rond central, sans regarder le gardien, l'ancien de Manchester United se retourne et le lobbe. Magistral.

"C'est incroyable pour moi d'avoir marqué un but comme ça. J'en avais tenté un comme ça il y a quelques années. J'avais touché la barre", a confié le Neerlandais dans un sourire après le match.

Son coach Bruno Genesio a évidemment apprécié: "Il tente ce but car il a vu avant que le gardien était avancé. Il y a la réussite bien sûr, c'est peut-être plus facile à tenter à 3-0 qu'à 0-0 mais le connaissant, il l'aurait aussi tenté à 0-0".

. Les Verts n'avancent plus

Quant aux rivaux des Lyonnais, les Verts, 7es, ils sont moins à la fête: Saint-Etienne a arraché le nul contre Metz (2-2). Et compte désormais quatre unités de retard sur la précieuse 5e position occupée par Marseille. Dans une mauvaise passe, les Stéphanois n'ont plus gagné depuis un mois.

Le FC Metz, qui jusqu'à la dernière minute croyait faire la bonne opération, se retrouve à la 16e place, avec quatre points d'avance seulement sur la 18e position, celle de barragiste, occupée par le rival régional Nancy. Metz compte toutefois un match en retard à rejouer contre Lyon (le 5 avril) à cause du fameux incident des pétards.

Les Stéphanois peuvent remercier Loic Perrin, qui a égalisé dans la dernière seconde. "Saint-Etienne doit faire une statue à Perrin, qui lui sauve des coups énormes !", a même lâché Philippe Hinschberger, le coach du FC Metz.

Résultats de la 29e journée de la Ligue 1 de football:

vendredi

Nice - Caen 2 - 2

Marseille - Angers 3 - 0

samedi

Monaco - Bordeaux 2 - 1

Guingamp - Bastia 5 - 0

Nancy - Lille 1 - 2

Rennes - Dijon 1 - 1

Montpellier - Nantes 2 - 3

dimanche

Saint-Etienne - Metz 2 - 2

Lyon - Toulouse 4 - 0

Lorient - Paris SG 1 - 2

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages