Ligue 1: Mohamed Camara convoqué devant la commission de discipline de la LFP

Le Monégasque Mohamed Camara est convoqué jeudi 30 mai devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) et risque une lourde sanction pour avoir masqué le logo contre l'homophobie floqué sur son maillot.

L’international malien, qui pourrait écoper, selon le barème disciplinaire de la Fédération française de football, jusqu'à 10 matches de suspension, soit près d'un tiers de la saison en championnat, répondra à cette convocation depuis son domicile en visioconférence, selon son entourage. Le milieu, qui disputera deux rencontres avec la sélection nationale du Mali début juin, est resté à Monaco pour le début de ses vacances. Son club, qui avait présenté ses excuses à la LFP et évoqué de possibles sanctions en interne, n'a pas « prévu de l'assister » devant la commission.

Critiqué par le ministère des Sports français

La Ligue, qui n'a pas souhaité faire de commentaire avant la tenue de la commission de discipline, n'avait eu affaire qu'à un seul précédent avant d'entendre Camara. En août 2023, le Messin Kévin N'Doram avait été condamné à un match de suspension avec sursis pour avoir tenu des propos homophobes à la mi-temps d'un match contre Marseille.

Le milieu défensif avait toutefois présenté ses excuses à la fin de la rencontre, et obtenu une sanction clémente pour avoir accepté de participer à des ateliers de sensibilisation à la lutte contre les discriminations organisés par la LFP. La sanction de Mohamed Camara devrait être connue dans la soirée de jeudi.


Lire la suite sur RFI