VIDEOS. Le match Bastia-Lyon arrêté à la mi-temps après des échauffourées entre spectateurs corses et joueurs lyonnais

franceinfo
VIDEOS. Le match Bastia-Lyon arrêté à la mi-temps après des échauffourées entre spectateurs corses et joueurs lyonnais

Le match Bastia-OL a dû être arrêté, dimanche 16 avril, après des heurts entre supporters corses et joueurs lyonnais. Des supporters bastiais ont pénétré sur la pelouse du stade Armand-Cesari de Furiani (Haute-Corse) pour s'en prendre, lors de l'entraînement, à l'Olympique lyonnais, venu jouer ce match pour le compte de la 33e journée de Ligue 1 contre Bastia. Alors que la rencontre a finalement débuté avec du retard, les heurts ont repris à la mi-temps, contraignant les organisateurs à mettre un terme au match, comme l'a rapporté l'OL sur

Twitter.


"Des supporters bastiais sont entrés sur la pelouse pour s'en prendre aux joueurs lyonnais qui terminaient leur échauffement", avait indiqué le compte Twitter officiel de l'OL. Le coup d'envoi de la rencontre, prévu à 17 heures, a dû être retardé de 50 minutes.


Mais à la mi-temps, dans des circonstances qui restent à éclaircir, les heurts entre joueurs lyonnais et supporters bastiais ont repris, contraignant les organisateurs à mettre fin au match.

Dans un communiqué, la Ligue de Football Professionnel (LFP), a dénoncé le "comportement inqualifiable d'une partie des supporters du stade Armand-Césari". L'organisation a demandé "au SC Bastia de prendre toutes les mesures afin de pouvoir procéder aux interdictions de stade envers les individus responsables de ces agissements".

Retrouvez cet article sur Francetv info

Incidents lors du match Bastia-Lyon : "Nous prendrons les décisions qui s'imposeront"
Incidents à Bastia : "Les sanctions tomberont et elles seront de plus en plus lourdes"
Quatre questions sur les échauffourées survenues pendant le match Bastia-Lyon
Coupe Davis : Tsonga se déclare disponible pour France-Serbie
Sport : elle plonge sous la glace

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages