Ligue 1: le Malien Mohamed Camara suspendu quatre matches pour un acte homophobe

La Ligue de football professionnel (LFP) en France a annoncé, jeudi 30 mai dans la soirée, la sanction visant le joueur de l'AS Monaco, Mohamed Camara, qui avait masqué le logo contre l'homophobie floqué sur son maillot lors de la dernière journée de Ligue 1.

Mohamed Camara risquait jusqu'à 10 matches de suspension, selon le barème disciplinaire de la Fédération française de football (FFF), d'autant plus que le milieu de terrain a refusé toutes les propositions d'actions de sensibilisation à la lutte contre l'homophobie pour obtenir une sanction plus légère. Il a finalement écopé d'une suspension de quatre matches ferme de la part de la Commission de discipline de la LFP.

Cette sanction le privera du début de la saison 2024-2025 avec son club, Monaco. Le championnat de France reprendra le 16 août prochain.

Le 19 mai dernier, lors de la 34e et ultime journée de la saison 2023-2024, placée sous le signe de la lutte contre l'homophobie, Mohamed Camara avait collé des straps sur le logo de cette campagne sur son maillot et n'avait pas participé à la photo protocolaire d'avant-match, où son équipe et celle du FC Nantes posaient devant le symbole de la lutte contre l'homophobie.


Lire la suite sur RFI