Ligue 1 : "C'est un bonheur d'être là", apprécie Domenech, nouvel entraîneur de Nantes

·1 min de lecture

"Ce que j'avais envie de retrouver, c'est l'odeur de la pelouse quand on est au milieu du terrain, il n'y a pas de mots (...) c'est un bonheur d'être là" : pour sa présentation officielle comme entraîneur de Nantes, Raymond Domenech a martelé jeudi son plaisir de renouer avec les terrains après dix années d'absence, même si son club pointe à une inquiétante 16e place en Ligue 1. 

Pendant une bonne heure, Domenech, très détendu, a mis carte sur table et abordé tous les sujets, même ceux qui ont pu le fâcher (mais qui ne le fâchent plus, a-t-il assuré) comme le fiasco de l'équipe de France lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud. "Je suis heureux, c'est un vrai plaisir, j'ai été de l'autre côté (comme consultant), peut-être que je comprends mieux vos problématiques, j'espère ne pas reproduire mes erreurs", a-t-il lancé aux journalistes.

Avant de détailler sa philosophie pour tenter d'assurer l'avenir en L1 du FC Nantes, qui compte trois points d'avance sur le premier relégable. "Je suis dans le partage, je suis heureux que Waldemar Kita m'ait donné cette fonction. La première chose que je veux, c'est retrouver du plaisir, c'est que cette équipe soit heureuse et joyeuse, qu'elle entraîne derrière elle le club, ses supporters", a espéré l'ancien sélectionneur de l'équipe de France (2004-10) qui a indiqué avoir refusé plusieurs postes d'entraîneur dans le passé pour "raisons personnelles".

"Offrir quelque chose de cohérent à cette équipe"

Raymond Domenech, qui devient à 68 ans le do...


Lire la suite sur Europe1