Ligue 1 : "Si c’est moi qui fais la saison à la place Peter Bosz, je me fais découper", assure Bruno Génésio

Abaca

Bruno Génésio l’a encore mauvaise. Trois ans après avoir quitté le banc de l’Olympique Lyonnais, l’entraîneur s'est longuement livré, dans les colonnes du dernier numéro d’After Foot La Revue, sur son traitement entre Rhône et Saône. "La première chose qui a joué contre moi, c’est cet a priori défavorable dès ma nomination que je peux comprendre puisqu’on inaugurait le nouveau stade, que beaucoup de gens pensaient que ça aurait dû être Mourinho ou un autre entraîneur reconnu, qui avait gagné des titres", a-t-il révélé en préambule. "Et c’est moi, entraîneur adjoint, qui prends le poste. Je comprenais qu’on s’interroge sur ma faculté à gérer un groupe, avec des stars etc. Dans l’ensemble, je dis bien dans l’ensemble, les résultats et le jeu proposé ont été plutôt bons, mais on n’est jamais sorti de ce credo: ‘Genesio, il n’est pas fait pour ce poste’", a poursuivi le coach, qui a aussi brièvement exercé en Chine entre son expérience lyonnaise et rennaise. Bruno Génésio est ensuite revenu sur la saison réalisée par Peter Bosz l’an dernier à l’OL. Il a estimé que si c’est lui qui avait eu de tels résultats, il n’aurait pas reçu la même tolérance de la part des supporters.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi