Ligue 1 : Bordeaux et Metz relégués samedi soir si...

Rémi Oudin et les Girondins peuvent être relégués dès ce samedi. (N. Luttiau/L'Équipe)

La 37e et avant-dernière journée de Ligue 1, disputée ce samedi soir (21 heures), pourrait entériner la relégation de Bordeaux, voire de Metz, alors que Saint-Étienne peut encore espérer se sortir de la zone de relégation. Tour d'horizon des scénarios possibles pour la soirée à venir.

Il faudrait un miracle pour que Bordeaux ne soit pas relégué à l'issue de cette 37e et avant-dernière journée de Ligue 1. Les Girondins, qui ne se sont pas imposés depuis six matches et une victoire face à Metz mi-avril (3-1), comptent quatre points de retard sur Saint-Étienne, barragiste.

Bordeaux relégué en L2 si...

- Il perd face à Lorient
- Il gagne face à Lorient mais Saint-Étienne bat Reims
- Il fait match nul contre Lorient et Saint-Étienne prend au moins un point (*)

(*) En cas de match nul face à Lorient couplé à une défaite de Saint-Étienne contre Reims, Bordeaux serait mathématiquement toujours en vie mais avec une différence de buts (-41) largement défavorable par rapport à ses adversaires pour le maintien (-30 pour Metz, -34 pour les Verts).

lire aussi

Toute l'actualité des Girondins

Et si la victoire contre Lyon le week-end dernier (3-2) avait changé le destin de Metz ? À deux journées de la fin, les Lorrains ne comptent plus que trois points de retard sur les Verts (18es) et possèdent une meilleure différence de buts que les Stéphanois (-30 contre -34). Mais attention tout de même, un faux pas ce samedi soir pourrait être fatal.

Metz relégué en L2 si...

- Il s'incline face à Angers et Saint-Étienne prend au moins un point contre Reims
- Il fait match nul contre Angers et Saint-Étienne s'impose face à Reims

Vers où doit regarder Saint-Étienne ? Vers le haut et la 17e place de Lorient, premier non relégable avec trois d'avance ? Ou derrière lui alors que Metz est revenu à trois longueurs à la faveur de son succès contre l'OL (3-2) couplé à la défaite des Verts contre Nice (4-2) mercredi ?

Saint-Étienne barragiste si...

- Il fait match nul face à Reims, Metz s'incline contre Angers et Bordeaux ne s'impose pas face à Lorient
- Il gagne et Metz ne s'impose pas

lire aussi

Saint-Étienne sous pression avant de recevoir Reims

Depuis sa victoire à Metz le 20 avril (1-0), Lorient a enchaîné trois défaites (5-0 à Rennes, 2-1 face à Reims et 3-0 contre Marseille) de telle sorte que les Merlus, désormais 17es après avoir pointé à la 15e place à l'issue de la 33e journée, ne comptent plus que trois points d'avance sur le barragiste stéphanois.

Lorient sauvé si...

- Il fait match nul à Bordeaux et Saint-Étienne perd face à Reims
- Il gagne à Bordeaux et Saint-Étienne ne s'impose pas

Assuré de ne pas descendre directement en Ligue 2 depuis dimanche dernier et sa victoire à domicile face à Montpellier (2-1), Clermont, qui compte cinq points d'avance sur Saint-Étienne, peut assurer son maintien ce samedi soir sur la pelouse de Strasbourg.

Clermont sauvé si...

- Il gagne à Strasbourg
- Il fait match nul ou perd à Strasbourg et Saint-Étienne ne s'impose pas contre Reims

Avec six points d'avance sur les Verts, une différence de buts largement favorable (-14 contre -34 pour l'ASSE), le maintien est assuré à 99 % en ce samedi matin pour Troyes. Reste à le valider à l'issue de la soirée, contre Lens.

Troyes sauvé si...

- Il gagne ou fait match nul face à Lens
- Il perd et Saint-Étienne ne s'impose pas contre Reims

lire aussi

Le classement de Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles