Ligue 1 : Angers fait tomber le Stade Rennais pour la première fois de la saison

Vincent Daheron
·1 min de lecture

Le Stade Rennais découvrait ce vendredi soir les lendemains de soirée étoilée, son hymne et son prestige. Après la Ligue des Champions, retour à la Ligue 1 dans un Roazhon Park encore une fois garni de 5 000 spectateurs, histoire de profiter une dernière fois du monde d’avant - ou en tout cas d’un monde qu’on ne retrouvera pas avant longtemps, le couvre-feu pointant son nez dès demain soir dans l’Ille-et-Vilaine. Mais sans prévenir, les Angevins ont avancé d’une soirée la mise en place du couvre-feu en calmant des Rennais qui sont tombés pour la première fois cette saison en Ligue 1 (2-1).

Un onze très jeune côté rennais

Pour son retour au pain quotidien, Julien Stéphan avait décidé de rafraîchir son onze avec cinq changements par rapport au match face à Krasnodar mardi dernier. Surtout, le jeune entraîneur breton lançait sa jeunesse triomphante avec quatre joueurs de 19 ans ou moins : Eduardo Camavinga, Adrien Truffert, Yann Gboho et la première titularisation de sa recrue la plus chère Jeremy Doku (26 millions d'euros). Le Belge s’est montré explosif et dangereux sur chacune de ses prises de balles.

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi