Ligne P : les voyageurs prennent en main leur propre information

Alexandre Arlot
Paris (Xe), le 8 février 2019. Kevin Barbier et Aurore Sancier sont les représentants respectifs des collectifs d’usagers de la Ligne P pour les branches Paris - Château-Thierry et Paris - La Ferté-Milon

En cas d’incident, les voyageurs préfèrent consulter les comptes des collectifs que ceux de la SNCF. Le transporteur s’engage à fournir un horaire de reprise du trafic en moins de huit minutes


Les prises de parole se succèdent et les compliments s’accumulent. Debout face au public, Aurore Sancier et Kevin Barbier animent ce soir-là à Trilport une réunion publique sur la ligne P.

Avant de raconter sa dernière galère sur le réseau, chaque participant leur adresse des remerciements. Le maire ne fait pas exception. « Pour avoir des informations, il vaut mieux suivre le compte Twitter des collectifs d’usagers que le fil officiel de la SNCF », n’hésite pas à lancer Jean-Michel Morer.

Les derniers mois ont marqué la montée en puissance sur les réseaux sociaux des associations d’usagers. A tel point que, lorsqu’un incident survient sur la ligne P, les voyageurs privilégient souvent ces derniers aux canaux officiels.

Aurore Sancier, 43 ans, et Kevin Barbier, 23 ans, les représentants des collectifs des branches La Ferté-Milon (Aisne) et Château-Thierry (Aisne) de la ligne P, confirment cette tendance.


Un exemple d’informations tweetées par le collectif Paris-Château-Thierry

« Si tout allait bien, nous ne serions pas là »

« Au moment des ruptures de caténaire (NDLR : dans la nuit du 29 au 30 janvier puis dans la matinée du 1er février), le collectif a été destinataire de plus de mille tweets en deux jours, affirme ce dernier, qui prend le train à La Ferté-sous-Jouarre. Ce n’était jamais arrivé. »

Plus rapides, plus efficaces, parfois mieux informés : les compliments adressés aux collectifs d’usagers sont autant de critiques à (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

Seine-et-Marne : le brie de Montereau veut sa place à la table des grands
Seine-et-Marne : un homme polyfracturé après une chute de son toit
Lognes : danse du lion et kung-fu pour fêter le Nouvel An chinois
La Ferté-sous-Jouarre : le Ferté Jazz Festival avancé d’une semaine en juin
Fontainebleau : un trône de Napoléon Ier vendu aux enchères en avril