Lieux culturels fermés: une nouvelle mobilisation prévue le 19 janvier pour demander la réouverture

Jérôme Lachasse
·1 min de lecture
Devant un cinéma de Montpellier (sud de la France), fermé pour cause de confinement, le 16 novembre 2020 - Pascal GUYOT © 2019 AFP
Devant un cinéma de Montpellier (sud de la France), fermé pour cause de confinement, le 16 novembre 2020 - Pascal GUYOT © 2019 AFP

Le syndicat CGT-Spectacle appelle à une nouvelle mobilisation d'ampleur la semaine prochaine, le mardi 19 janvier, pour demander la réouverture des lieux culturels, fermés depuis fin octobre.

Cet appel intervient à quelques heures d'une nouvelle conférence de presse de Jean Castex, qui pourrait notamment annoncer un couvre-feu à 18 heures généralisé à tout le pays.

"Nous n'acceptons pas la mise à l'arrêt, nous voulons retrouver le public dans de bonnes conditions sanitaires, le plus vite possible!", martèle le texte, qui rappelle les deux revendications des professionnels du monde du spectacle: pouvoir travailler et obtenir une garantie pour leurs droits sociaux.

"On va mourir"

"Les aides financières ont servi à maintenir en vie une partie des structures, mais n’ont pas permis aux artistes et aux techniciens intermittents du spectacle, notamment du spectacle vivant, de travailler, tandis que l’activité des autrices et auteurs s’effondre. La fermeture prolongée des salles de cinéma commence à avoir des répercussions sur la mise en production des films", explique le texte.

Et d'ajouter: " Nous ne nous contenterons pas de vœux et de promesses: nous voulons des actes, pour nous permettre d’exercer nos métiers au service du public!"

Le monde de la culture avait déjà manifesté le 15 décembre à l'initative de la CGT-Spectacle. Cette mobilisation avait eu lieu en réaction à la fermeture des établissements culturels, annoncée alors jusqu'au 7 janvier.

Les pancartes brandies affichaient des slogans témoignant de l'urgence de la situation: "La culture, nourriture essentielle", "On va mourir et même pas sur scène", "Le spectacle rend vivant" ou encore "L'art est une arme de construction massive".

Article original publié sur BFMTV.com