Les lieux de culture vont-ils refermer à cause du Covid-19 ? Roselyne Bachelot en dit plus (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Jean Castex
    Homme d'État et haut fonctionnaire français

La hausse des contaminations inquiète le gouvernement. A tel point que Jean Castex et ses ministres, en accord avec le président de la République Emmanuel Macron, ont décidé de mettre en place de nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19. Le pass sanitaire devrait ainsi être transformé en pass vaccinal en janvier prochain tandis que la vaccination sera accessible aux 5/11 ans dans quelques jours. Et ce n’est pas tout puisque le délai de la dose de rappel a été ramené à 3 mois après la seconde injection et le gouvernement travaille aussi sur l’instauration du pass sanitaire dans les entreprises.

Lors de sa conférences de presse vendredi, Jean Castex n’a évoqué à aucun moment les projets du gouvernement pour les lieux culturels tels que les cinémas, les salles de concerts, les théâtres ou encore les musées. Interrogée ce matin sur CNews, Roselyne Bachelot, la ministre de la Culture, a tenu à rassurer tous les professionnels de ce secteur. « La fermeture des lieux de culture et la diminution des jauges n’est pas à l’ordre du jour », a-t-elle ainsi souligné en rappelant les consignes importantes pour lutter contre le Covid-19 pendant ces fêtes de fin d’année comme « le respect des gestes barrières et le fait de ne pas se retrouver à 25 dans une pièce pour le réveillon ». « Nous sommes les patrons, tous ! Il n’y a pas que le gouvernement en face de la pandémie, les Français aussi. Ils sont aussi responsables », a-t-elle mis en garde.

... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles