Lieux de culture et de loisirs : le pass sanitaire entre en piste

·1 min de lecture

Si vous avez prévu de vous divertir ou d'aller faire du sport en intérieur mercredi ou les jours suivants, il vous faudra présenter votre pass sanitaire, au cœur des débats depuis son annonce par Emmanuel Macron le 12 juillet dernier. Concrètement, ce QR Code, papier ou dématérialisé, doit être présenté pour pénétrer dans tous les lieux de culture et de loisirs qui accueillent plus de 50 personnes, autrement dit les musées, les cinémas, ou dans les salles de sport. Même chose au théâtre ou encore dans les festivals comme celui d'Avignon qui a lieu en ce moment et jusqu'au 31 juillet.

 

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici 

La mise en place de ce pass sanitaire a été décidé face à la reprise épidémique, avec un nombre de cas qui explose en raison de la progression du variant Delta. Avec 18.000 contaminations en 24 heures, "nous avons une augmentation de la circulation du virus de l'ordre de 150% sur une semaine : nous n'avons jamais connu cela", a alerté mardi le ministre de la Santé, Olivier Véran. L'impact à prévoir sur le système hospitalier est encore "incertain", a reconnu le ministre, d'autant que la flambée des contaminations touche pour l'instant surtout les jeunes. Mais "nous avons déjà une augmentation depuis 10 jour consécutifs du nombre d'admissions à l'hôpital" pour Covid, a-t-il mis en garde.

De lieux où on pourra tomber le masque... en théorie

La bonne nouvelle, toutefois, est que dans les lieux soumis au pass sanitaire, l'obligation de port...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles