Lieux de culte : pour Marine Le Pen, ils doivent "rester ouverts pendant le confinement"

Esther Paolini
·1 min de lecture

Invitée de BFMTV, la présidente du Rassemblement national a appelé à la réouverture des lieux de culte, estimant que c'est un "soutien important" durant le confinement et face aux périodes de "tensions".

Alors que des catholiques se rassemblent partout en France devant des églises pour demander la réouverture des lieux de cultes, Marine Le Pen leur a apporté son soutien ce dimanche, sur le plateau de BFMTV.

"Les lieux de culte doivent être ouverts pendant le confinement. Ils sont en général assez vastes pour permettre le respect des distances utiles contre la propagation de la maladie", a affirmé la présidente du Rassemblement national, avant de poursuivre:

"L'exercice du culte est pour un grand nombre de nos compatriotes, et quel que soit le culte, un soutien important dans ce moment de vives tensions et de grandes angoisses pour beaucoup", affirme-t-elle.

Et d'ajouter : "J'aurais préféré que le gouvernement cède sur ce sujet."

Des "manifestations revendicatrices"

Sur les rassemblements devant les églises, Marine Le Pen juge qu'il ne s'agit pas de "prières de rue" mais de "manifestations revendicatrices", et déclare:

"Il n'y a pas que les sans-papiers qui ont le droit de manifester en France."

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :