Un lien trouvé entre la maîtrise de soi pendant l’enfance et la réussite à l’âge adulte

Johanna Amselem
·2 min de lecture
Cute young girl wearing big glasses holds a pen and looks delighted with herself. Conceptual with space for copy.

Des chercheurs ont observé une corrélation entre la maîtrise de soi chez les enfants et la réussite à l’âge adulte. Explications.

Apprendre à se maîtriser dès le plus jeune âge aurait des effets bénéfiques à l’âge adulte. Une équipe internationale de chercheurs a trouvé un lien entre le degré de maîtrise de soi pendant l'enfance et le succès plus tard dans la vie. Les conclusions de cette recherche ont été publiées dans Proceedings of the National Academy of Sciences.

Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont analysé comment les enfants qui souffrent de problèmes de maîtrise de soi se débrouillent dans la vie. Ainsi, ils ont étudié 1 037 enfants nés entre 1972 et 1973 (en Nouvelle-Zélande) qui ont été inclus dans l'étude alors qu'ils étaient âgés de trois à 11 ans. Pour chaque enfant, ils ont évalué la maîtrise d’eux-même en parlant à leurs parents, à leurs enseignants et aux enfants. Chacun des enfants a été évalué en fonction de son impulsivité ou de la facilité avec laquelle il se sentait frustré lorsqu'il travaillait sur certains projets.

VIDÉO - Parents, attention ! Le confinement favorise les troubles alimentaires chez les jeunes

Une meilleure santé

Les chercheurs ont ensuite vu une nouvelle fois les enfants à l’âge de 45 ans. Chacun a été interrogé et testé de différentes manières pour savoir comment sa vie s'était déroulée. Résultat ? Les chercheurs ont constaté que les enfants avec un degré élevé de maîtrise de soi avaient vieilli mieux que ceux qui avaient été identifiés comme ayant une faible maîtrise de soi. De plus, ils présentaient également moins de signes de vieillissement cérébral et avaient une meilleure santé. Ces derniers réussissaient mieux financièrement et socialement. Enfin, les enfants souffrant de problèmes de maîtrise de soi réussissaient moins bien à atteindre des objectifs de vie normalisés que les autres.

Ce contenu pourrait également vous intéresser :