Le tireur présumé de Pôle emploi mis en examen pour « assassinats » et écroué

Source AFP
·2 min de lecture
Un homme a tué deux femmes jeudi lors d'un périple meurtrier entre la Drôme et l'Ardèche.

Gabriel F., ingénieur sans emploi, est le principal suspect de l'enquête sur le double meurtre d'une employée d'une agence Pôle emploi et d'une DRH.

L'enquête avance. Gabriel F., ingénieur sans emploi de 45 ans, a été mis en examen samedi 30 janvier pour « assassinats » dans l'enquête sur le double meurtre, jeudi dans la Drôme et l'Ardèche, d'une employée d'une agence Pôle emploi et de la DRH d'une entreprise dont il avait été licencié, a indiqué le parquet de Valence. « Il a été présenté à un juge d'instruction et mis en examen pour assassinats », a indiqué à l'Agence France-Presse le procureur de la République de Valence, Alex Perrin, précisant que le suspect restait muet et qu'il avait été incarcéré.

La veille, une source proche de l'enquête avait déclaré que ces deux meurtres étaient liés à un précédent homicide par arme à feu commis mardi 26 janvier dans le Haut-Rhin, selon une source proche de l'enquête. « Le lien avec les faits de l'Est est désormais confirmé », mais « le suspect ne parle pas pour l'instant », a déclaré cette source vendredi à l'Agence France-Presse, sans préciser comment le lien avait été formellement établi. « Il est mutique, il ne parle pas du tout sur les faits, ne répond pas aux questions », a confirmé à l'Agence France-Presse le procureur de la République à Valence, Alex Perrin, précisant que la garde à vue de Gabriel F., 45 ans, avait été prolongée de 24 heures vendredi matin. « Les faits du Haut-Rhin sont traités par les parquets de Mulhouse et de Colmar, on essaye de voir s'il y a un lien à faire. Ce n'est pas improbable, des vérifications sont en cours », a ajouté le ma [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :