Lidl mis en examen six ans après le suicide d’un salarié

·1 min de lecture
Lidl a été mis en examen pour « homicide involontaire » et « harcèlement moral » après le suicide d'un de ses employés en 2015, dans les Bouches-du-Rhône. (photo d'illustration)
Lidl a été mis en examen pour « homicide involontaire » et « harcèlement moral » après le suicide d'un de ses employés en 2015, dans les Bouches-du-Rhône. (photo d'illustration)

Le groupe de distribution Lidl a été récemment mis en examen pour homicide involontaire et harcèlement moral, plusieurs années après le suicide d?un salarié et le burn-out du supérieur de ce dernier, a appris l?Agence France-Presse de sources concordantes lundi 13 septembre, confirmant une information du quotidien 20 Minutes.

La mise en examen intervient six ans après le décès de Yannick Sansonetti, technicien de maintenance de 33 ans retrouvé pendu le 29 mai 2015 sur son lieu de travail, un entrepôt Lidl à Rousset, près d?Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône. « La famille attendait ça depuis très longtemps, beaucoup trop longtemps. Maintenant, la suite logique de cette mise en examen serait la fin rapide de l?instruction », a indiqué à l?Agence France-Presse Me François Burle, l?avocat du frère et de la mère de Yannick Sansonetti.

Dans ce dossier, Lidl est mis en examen pour homicide involontaire, en tant que personne morale, mais aussi pour harcèlement contre Patrice Tonarelli, responsable de l?entrepôt de Rousset, victime d?un syndrome d?épuisement professionnel avant le suicide de Yannick Sansonetti, a indiqué à l?Agence France-Presse Me Lucien Simon, avocat de Patrice Tonarelli.

À LIRE AUSSIPourquoi la psychologie ne peut rien contre les suicides

Une « faute inexcusable » selon la cour d?appel

Contacté lundi par l?Agence France-Presse, Lidl a réagi dans un courriel : « Lidl reste à la disposition de la justice et ne souhaite pas commenter une affaire [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles