« L'idéal, c'est chaque jour pendant au moins 5 minutes »​ : comment les massages permettent de mieux vieillir

© triocean/iStockphoto/Getty

Il fallait y penser : ​derrière la peau du visage, il existe des muscles que l’on peut travailler. Après le squat pour les fesses, les abdos pour les tablettes de chocolat, on peut, pour sa ride du lion, aller se faire masser le visage chez le facialiste. Venu du terme « facial » désignant le soin visage, cet anglicisme définit des techniques de massage qui ont pour but de drainer et de défatiguer, voire de rendre moins visibles les effets du vieillissement. Et c’est une révolution dans le monde de l’esthétique.

Delphine Langlois, l’une des figures du métier en France, en est persuadée. « On chamboule tout, affirme-t-elle. Avant, on avait le choix entre aller chez l’esthéticienne pour des soins pour la peau ou bien faire des injections chez le chirurgien esthétique. Avec les facialistes, on a une solution entre les deux. »

Un visage moins fatigué

Aux États-Unis, chaque star a sa facialiste. En France, défilés de mode et festivals de cinéma s’arrachent les professionnelles comme Sophie Carbonari, qui compte entre autres Leïla Bekhti et Caroline de Maigret parmi ses clientes. L’Académie des facialistes, la formation fondée par Delphine Langlois et Catherine Bourgeois, accueille chaque année des esthéticiennes de longue date qui veulent s’adapter aux exigences d’une nouvelle clientèle qui demande plus qu’un soin exfoliant ou hydratant.

Lors d’une séance d’une heure, ces praticiennes utilisent différentes techniques comme celle du Kobido, un massage ancestral asiatique aux effets ...


Lire la suite sur LeJDD