Licenciement de Guillaume Meurice : Thomas VDB quitte à son tour France Inter

Les départs s'enchaînent à France Inter. Mardi, Guillaume Meurice a officiellement été licencié de la radio du service public. Son contrat a fait l'objet d'une "rupture anticipée pour faute grave", en raison d'une "déloyauté répétée" qui lui est reprochée pour avoir réitéré sa blague polémique où il comparait le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou à un "nazi sans prépuce".

À lire également

Guillaume Meurice licencié : Aymeric Lompret annonce sa démission de France Inter

En réponse au licenciement de Guillaume Meurice, plusieurs personnalités qui officiaient sur France Inter ont annoncé leur départ de la radio. L'humoriste Aymeric Lompret a rapidement affiché son soutien à son ami quelques heures après la décision : "Plus Guillaume = plus Aymeric. Merci pour tout France Inter. Maintenant je m’en vais dépenser l’argent des Français." La chanteuse GiedRé a suivi en déclarant : "Pour des raisons qui me semblent évidentes, je démissionne de France Inter. Je tiens à remercier chaleureusement Charline Vanhoenacker et son équipe pour la confiance qu’elle m’a accordée et la liberté qu’elle nous a offerte à tous et toutes dans son émission. Soutien à Guillaume Meurice."

À lire également

Patrick Sébastien "pas tranquille financièrement", ses confidences face à Cyril Hanouna (TPMP)

Ce mercredi 12 juin, c'est Thomas VDB qui a démissionné de France Inter. Le comédien n'a toutefois pas précisé les raisons officielles de sa décision : "Contrairement à ce qui a été annoncé je n’animerai finalement pas « Qui veut gagner la Flûte à bec » cet été et quitte naturellement France Inter après 16 ans." Membre de la bande de Charlin...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi