Licenciement de Guillaume Meurice : À son tour, Thomas VDB annonce quitter France Inter, après 16 ans derrière le micro

Charline Vanhoenacker revient sur l'affaire Guillaume Meurice dans
Charline Vanhoenacker revient sur l'affaire Guillaume Meurice dans "C à vous" : "J'ai subi des pressions de toute part" - France 5

Après Djamil Le Shlag, Aymeric Lompret, ou encore GiedRé, c'est un nouvel humoriste qui décide de claquer la porte de la radio publique, en signe de protestation contre la direction.

Entre les humoristes et France Inter, c'est la rupture. Ce mercredi 12 juin, Thomas VDB a annoncé quitter la radio du service public, à la suite de l'annonce du licenciement de Guillaume Meurice pour "faute grave". "Contrairement à ce qui a été annoncé je n'animerai finalement pas 'Qui veut gagner la Flûte à bec' cet été et quitte naturellement France Inter après 16 ans", a-t-il simplement écrit sur son compte X (ex-Twitter). Le comédien emboîte ainsi le pas à d'autres humoristes ayant pris la décision de claquer la porte de la station depuis la mise à pied de leur camarade début mai.

A lire aussi : "Demande d'asile humoristique" : Guillaume Meurice et Aymeric Lompret débarquent par surprise dans le studio de RTL pendant la chronique d'Alex Vizorek

"Moi, Guillaume, je le soutiens totalement"

Convoqué en commission de discipline le 30 mai dernier, Guillaume Meurice a en effet, sans grande surprise, annoncé son licenciement ce mardi 11 juin. "Cette décision, je l'ai prise pour déloyauté répétée à l'égard de l'entreprise", a écrit Sibyle Veil, PDG de France Inter dans un mail envoyé aux salariés et rendu public. La direction de la radio reproche au désormais ex-chroniqueur de l'émission "Le Grand dimanche soir" d'avoir répété sa blague polémique sur Benyamin Netanyahou, prononcée pour la première fois fin octobre. Évoquant la guerre à Gaza, il avait comparé le Premier ministre israélien, de "sorte de...

Lire la suite


À lire aussi

Elections législatives : Un chroniqueur de CNews devient candidat RN dans le Territoire de Belfort
Netflix dégaine aujourd'hui la suite de l'un des plus gros succès de son histoire
"Slam" : Le nageur handisport Théo Curin va remplacer Cyril Féraud aux commandes du jeu de France 3